(Page en construction)

La commune

image3Avec ses 965 habitants, la commune de Chanat-La-Mouteyre se situe dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne en bordure de la faille de la Limagne au pied du puys de Chanat et à proximité des puys de Sarcouy, Chaumont, Chopine, Jumes et La Coquille. Sa superficie est de  1427 ha ; son altitude varie de 475 m à 1111. La commune se compose de trois villages : Chanat, L’Etang et La Mouteyre avec son centre d’hospitalisation. Son activité est rurale avec notamment deux fermes de production laitière, forestière avec une surface boisée de 800 ha dont 398 gérés par la commune et artisanale avec notamment les métiers du bâtiment, de bouche et de service à la personne. Le dynamisme de la commune est porté par la jeunesse de ses 80 enfants à l’école et la forte implication de nombreuses associations.

La Croix de Ternant

image4La croix de Ternant, située à 962m d’altitude sur la commune d’Orcines, domine la faille de la Limagne et le village de Ternant. Elle a été construite en 1933 par l’Abbé Ferrandon pour commémorer le 1900ème anniversaire de la mort de Jésus ; Il était curé de la paroisse de Chanat-La-Mouteyre qui regroupait les villages d’Argnat, de Chanat-La-Mouteyre et de Ternant. Elle a été bénie le 16 septembre 1934 par Monseigneur CHASSAGNON, Evêque d’Autun en présence de Monseigneur PIGUET, Evêque de Clermont-Ferrand. La croix est la propriété de l’évêché de Clermont-Ferrand et les pâturages alentours sont gérés par l’estive d’Orcines.

Le Tilleul

image5Situé entre le château et l’église qui autrefois était la chapelle du château, ce tilleul d’une circonférence de 6m50, planté sous le règne de Sully, a été le lieu de rassemblement des paroissiens après les offices ; Actuellement, il abrite par son ombrage les enfants du centre de loisirs «Les mille sources» de la commune de Gerzat.

La grande fontaine

image6Cette fontaine d’un débit de 2l/s est la source du ruisseau de l’Adrienne, affluent du Bédat ; Elle alimente sur la commune deux fontaines et deux lavoirs. Située au pied du puy de Chanat, elle fournit une eau d’une très bonne qualité remarquable par sa fraicheur et son débit constant été comme hiver. Cette fontaine a servi à l’approvisionnement en eau du village jusqu’à la distribution par les canalisations collectives dans les maisons en 1954/1955.