Article écrit par et publié sur le quotidien “La Montagne” Crédit photo : “La Montagne” (Source : http://t.co/k6q6mHYcOn)

Près de un million d’euros de travaux pendant un an pour réhabiliter la RD 775 qui traverse Chanat-la-Mouteyre et c’est toute la commune qui est embellie.

Du monument aux morts jusqu’au carrefour des quatre routes, c’est 800 mètres de voie qui ont été refaits. Des mètres qui comptent, hautement symboliques, en passant devant l’école et la mairie, c’est l’artère du bourg qui améliore sa circulation et son cœur qui bat plus fort.

Les réseaux d’eau et d’assainissement devaient être refaits dans ce centre bourg, la commune en a donc profité pour se tourner vers le Conseil Général pour une réfection complète de la rue. Quatre cent quatre vingt mille euros financé par la commune et un peu moins d’un an plus tard, le profil de la commune s’est métamorphosé.

« Le plus difficile a été de choisir les matériaux. Ils devaient bien marquer la différence entre les zones piétonnes et automobiles, mais surtout, ils doivent résister aux intempéries à 800 mètres d’altitude » explique Jean-Maurice Heinrich, maire de la commune, en passant devant le tout nouveau radar pédagogique qui marque le début de la zone 30 au niveau de l’école.

Le parvis de la mairie a également fait peau neuve. C’est ici que le président du Conseil Général, Jean-Yves Gouttebel vient couper le ruban tricolore tenu par les Conscrits.

« Il y a deux objectifs : la sécurité bien sûr, mais aussi l’esthétique. Partout où nous avons cofinancé ce genre de travaux, il y a eu un effet surprenant. Les riverains se sont mis à retaper leur façade, comme s’ils cherchaient à se mettre au diapason du nouveau visage de leur ville. Et puis, dès les beaux jours, vous verrez, les gens sortiront, se réapproprieront l’espace public ».

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.