L’arrêté cadre sécheresse signé le 31 mars 2021 par le Préfet du Puy-de-Dôme a identifié 12 zones hydrographiques sur lesquelles des mesures de restriction peuvent être mises en œuvre en fonction du franchissement des seuils définis dans ce même arrêté. L’arrêté préfectoral instaurant le niveau de vigilance a été signé le 24 mai 2022. Cet arrêté n’instaure pas de mesures de restriction mais demande à ce que chacun prenne toute disposition pour avoir une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les milieux naturels ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.
Compte-tenu du contexte hydrologique et de la dégradation de la situation marquée par une très forte baisse des débits des cours d’eau consécutive à l’épisode de canicule que nous connaissons actuellement, il convient de restreindre la consommation en eau et la réserver aux usages prioritaires (eau potable, santé, sécurité et salubrité publique, abreuvement des animaux).
Le prochain comité départemental de l’eau (composé de 49 structures) est prévu jeudi 23 juin : il sera consulté sur les mesures de restriction à prendre par monsieur le Préfet.

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.