L’obligation du masque de protection dans la sphère publique, dans le monde professionnel et dans les écoles pour lutter contre l’épidémie mondiale a engendré une abondance de déchets issus des masques chirurgicaux.

Le port du masque s’est en effet généralisé depuis mars 2020 pour lutter contre la propagation de la pandémie.

L’état d’urgence sanitaire est levé depuis le 2 juin en France, mais pour autant il reste préconisé quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée et obligatoire dans tous les lieux publics. Avec l’utilisation de 2 masques par jour, ce sont 150 millions de masques chirurgicaux consommés chaque semaine en France.

La question de la collecte et de leur recyclage est une source de préoccupation, tant pour les professionnels que pour les particuliers.

Pour accompagner les citoyens dans cette démarche, RLV lance, dès le 18 juin une initiative de collecte et de recyclage des masques chirurgicaux usagés, et uniquement ceux-ci.

Des bacs pour récolter les masques seront installés dans plusieurs entreprises et mairies du territoire ainsi que dans les structures RLV. Ce sont entre 30 000 et 40 000 masques par mois qui pourront ainsi être ramassés. La liste précise des points de collecte est à retrouver sur le site rlv.eu
Affiche recyclage masquesCP – RLV recyclage des masques chirurgicaux

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.